Juin 23

UP Racing … réel gâchis ?

Le coup de gueule de Mélanie Casazza au sujet du gâchis ressenti pour la première saison en FSBK de Julien Pilot au sein du team Up Racing.

 

Souvenez vous, en début de saison 2014, Julien Pilot (double champion de la coupe de France promosport 600cc et 1000cc) intégrait le team UP RACING pour y effectuer sa première saison en Superbike France.

Julien Pilot avait de son côté un accord avec le manufacturier PIRELLI, tandis que UP RACING affirmait à son pilote qu’il avait un contrat avec la manufacture MICHELIN qui lui permettait d’avoir des pneus de qualité supèrieure à ceux proposés chez PIRELLI.

Dès son arrivée sur la 1ère manche du championnat qui se déroulait au Mans, Julien fut surpris de voir qu’il n’avait point les pneus promis par Gilbert Pernoud, mais des pneus de qualité inférieure…

La deuxième manche du Superbike s’est également déroulée sous les mêmes auspices, toujours pas de pneus Michelin d’un certain type comme l’avait promis UP RACING. De plus, le Team manager, GilbertPernoud, en début de course ne conseille pas son pilote qui débute dans ce championnat et Julien part avec des pneus pluies.

Durant la course la piste est sèche, Pilot fait ce qu’il peut avec ses pneumatiques … à son entrée au stand le Team Manger lui affirme qu’il aurait du partir avec des slicks et rejette la faute sur son pilote  » tu ne sais pas prendre de risque « . Pour Pilot c’en est de trop, hors de lui, il dit sa façon de penser au Team Manager.
A tête reposée, Julien le rappelle afin de pouvoir s’entretenir avec UP RACING pour trouver dénouement à la situation et arranger le tout. On lui annonce alors sans discussion aucune que l’aventure s’arrête ici, à une semaine de la 3ème manche du FSBK.

En pilote consciencieux, il décide de relever le défi. Une moto est alors prêtée par un de ses clients de la concession Moto Pilot 16. Mais l’histoire avec UP RACING n’est pas encore finie, comme si cela ne suffisait pas le team retient en otage les pièces racing de la moto de Julien. C’est finalement Mathieu Charpin et Marine Bovin qui iront les récupérer afin de les descendre dès le jeudi sur le circuit de Lédenon.

A mon arrivée le Vendredi, je trouve Julien Pilot sous un Barnum accompagné de ses amis en train de monter une moto route en version Superbike Stock. Il me répète à tout va : «  Je fais cette manche pour mes partenaires, car je ne veux pas les laisser tomber « .

1ère course du weekend : il part 16e et il ressort 8e du premier virage ! Mais il se fait percuter au gauche qui tue dès le premier tour. Le sélecteur bloqué, il parvient  à rentrer aux stands pour réparer. Il  repart avec 2 tours de retard, mais fais quand même la course pour valider les réglages et faire un chrono pour se qualifier pour la 2ème course du dimanche. (1’25″856)

2ème course du weekend : Julien part 17e sur la ligne, il prend encore un très bon départ mais GabrielPONS chute à la sortie du premier droit et se trouve forcé de sortir de la piste pour l’éviter !
Il est alors 25e au moment de revenir dans la course… Après une belle remontée, il termine 16e au scratch et 7e en stock.

Nous tenons à souligner le professionnalisme dont a fait preuve Julien Pilot envers ses partenaires et témoignons à Julien notre soutien dans sa démarche pour le reste de la saison 2014.

Pilot - Ledenon

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *