Juin 03

Paul Dufour – CEV STK600 – Barcelona

Les bases de progression sont en place.

C’est sur le beau tracé du circuit de Barcelona-Catalunya que Paul est venu à bout des deux courses que comptait cette deuxième manche du championnat, au guidon de sa nouvelle Yamaha YZF-R6 2017. Pas moins de six séances d’essais libres et deux séances qualificatives pour régler au mieux cette monture qu’il allait piloter pour la première fois en course. La tâche fut ardue et le pilote comme le team ont utilisé tout le temps qui leur était alloué pour faire progresser la machine et ses performances en piste. Qualifié 24e sur la grille, Paul terminera la première course en 21e position (19 STK) et passera le drapeau à damier de la seconde à la 16e place (12 STK). Il empoche ainsi 4 points, et quitte la Catalogne avec une place de 20e au classement général de sa catégorie

« C’est un weekend en demi-teinte que j’ai vécu à Barcelone. Beaucoup de joie et de motivation à l’idée de batailler au guidon de ma nouvelle – et tant attendue – machine ; mais aussi un peu de déception quant aux résultats bruts. Je n’ai pas été aidé par l’interruption des deux (!!) courses au drapeau rouge… Et même si j’admets que ce n’est aucunement une excuse valable, la frustration fut bel et bien là quand je n’ai pas réussi à renouveler les deux excellents départs que j’avais pris à l’entame des deux épreuves. Mon rythme en course en a ensuite malheureusement pâti ».
« Il reste les éléments positifs et fort heureusement, ils sont nombreux. Nous avons beaucoup travaillé et avons eu le temps d’explorer plusieurs voies de développement possibles, qui vont nous permettre à coup sûr de progresser lors des prochaines épreuves. J’ai également des essais prévus prochainement, qui vont me donner l’occasion d’améliorer mon rythme et ma régularité. Ces séances à venir devraient être fructueuses car ce weekend de course nous a déjà permis de poser les bases de travail ; nous avons essuyé les plâtres mais avons aussi pris la mesure de la tâche à accomplir. Enfin, je rapporte tout de même 4 points au championnat, et la certitude que cette moto pleine de potentiel nous permettra de nous exprimer toujours mieux lors des épreuves à venir ».
« Merci à tous mes partenaires qui m’ont fait, pour certains d’entre eux, un immense plaisir en venant prendre part à l’aventure à mes côtés ce week-end. Un énorme remerciement à toute l’équipe du JEG RACING pour leur soutien, leur compétence et leur acharnement au travail. Le 25 juin prochain nous serons à Navarra pour la 3e manche, nous aurons sans aucun doute progressé et aurons à cœur de passer un palier significatif au niveau des résultats. Merci à tous ! »

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *